Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Derniers sujets
» Annuaire Volt Annu
Ven 27 Juil - 23:21 par Regismu

» Tout sur le Photovoltaique
Dim 11 Déc - 12:37 par Regismu

» BONJOUR/BONSOIR
Jeu 31 Déc - 19:06 par Regismu

» AUTOHITS GRATUITS SURF-CASH-GAGNANT
Mer 30 Déc - 23:20 par Regismu

» COCCIKDO site de jeux cadeaux
Lun 7 Déc - 20:19 par Regismu

» Un Nouvel autohits RAPID-SURF
Mer 2 Déc - 16:57 par Regismu

» Le PHOTOVOLTAIQUE
Mer 23 Sep - 13:01 par Regismu

» chevalier01
Dim 5 Juil - 14:26 par Regismu

» Autohits Visitesplus
Lun 1 Juin - 19:00 par Regismu

vote pour ce forum
geovisite
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 27 le Mar 28 Oct - 23:23
compteurs de visites
Musique


Mot du jour :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mot du jour :

Message par chevalier01 le Lun 27 Oct - 19:39

charivari

Un charivari est un bruit assourdissant et discordant, un vacarme. Ce mot vient probablement du grec "karebaria" (mal de tête, de kara "tête" et barus "lourd").

Exemple d’utilisation : "ce fut l’écroulement général et de la table (...) dans un charivari de verres cassés et de bouteilles culbutées" (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir).

Ce mot peut aussi désigner le bruit que font des personnes pour montrer leur mécontentement. Exemple : "sa femme lui a fait un beau charivari !".

Autrefois (dès le 14e siècle) le charivari désignait les huées, les sifflets et les bruits d’ustensiles de cuisine entrechoqués que l’on faisait devant ceux dont on désapprouvait la conduite (par exemple une veuve qui se remariait, ou un homme âgé qui épousait une jeune femme). Le charivari faisait partie de la tradition et donnait une occasion de s’amuser.

Un charivari célèbre est le "Bal des ardents" : en 1393, le roi Charles VI organisa un charivari à l’occasion du remariage d’une dame d’honneur de la reine. Pendant la fête, le roi et ses compagnons se déguisèrent en sauvages couverts de plumes. Le frère du roi approcha une torche trop près des déguisements, et les costumes prirent feu. Cinq personnes proches du roi périrent brûlées et Charles VI, déjà fragile mentalement, sombra définitivement dans la folie après cet épisode.
avatar
chevalier01
Admin

Nombre de messages : 456
Age : 57
Localisation : nice
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersduweb.com

Revenir en haut Aller en bas

palimpseste

Message par chevalier01 le Lun 27 Oct - 19:41

Un palimpseste est un parchemin dont le texte initial a été effacé pour pouvoir y écrire un nouveau texte. Ce mot vient du grec ancien "palimpsêstos" ("gratté de nouveau").

Au Moyen Âge, les parchemins étaient constitués d’une peau d’animal (mouton, chèvre, agneau, etc.) traitée pour l’écriture. Ils étaient rares et coutaient cher, et les copistes préféraient quelquefois gratter ou laver le manuscrit initial afin de réutiliser le parchemin.

Les parchemins furent employés en Europe à la place du papyrus dès le 4e siècle, avant d’être remplacés par le papier à partir du 13e siècle.

Un exemple de palimpseste : ce manuscrit grec du 5e siècle, d’origine égyptienne, contenait des parties de la Bible. Il a été gratté et réutilisé au 12e siècle.
avatar
chevalier01
Admin

Nombre de messages : 456
Age : 57
Localisation : nice
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersduweb.com

Revenir en haut Aller en bas

obédience

Message par chevalier01 le Jeu 30 Oct - 19:55

Le mot obédience (du latin oboedientia, obéissance) désigne la fidélité à un courant ou à une hiérarchie : "un mouvement d’obédience communiste", "des catholiques de stricte obédience".


Ce mot est aussi utilisé par la franc-maçonnerie : les
membres de cette association font partie de clubs appelés "loges", qui
sont regroupés en fédérations appelées "obédiences". Les obédiences
maçonniques regroupent des francs-maçons autour d’une charte spécifique
(ex. : obligation ou non de croire en un Dieu, masculinité exclusive ou
mixité, etc.).


En France, la plus ancienne et la plus importante obédience maçonnique est le "Grand Orient de France".
avatar
chevalier01
Admin

Nombre de messages : 456
Age : 57
Localisation : nice
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersduweb.com

Revenir en haut Aller en bas

apoplexie

Message par chevalier01 le Ven 2 Jan - 20:30

Une apoplexie (du grec apo, indiquant l’éloignement, et plessein, frapper) est une perte de connaissance soudaine, due à l’arrêt des fonctions cérébrales. L’apoplexie est aussi appelée "attaque cérébrale", mais aujourd’hui, le terme le plus employé est "accident vasculaire cérébral" ou AVC.


L’apoplexie peut être due
par exemple à une hémorragie cérébrale (écoulement du sang hors des
vaisseaux sanguins) ou à une embolie (obstruction d’un vaisseau
sanguin, souvent à cause d’un caillot de sang). C’est l’une des plus
fortes causes de mortalité en France, et la première cause des
handicaps physiques acquis (un tiers des survivants reste handicapé
définitivement).

L’expression "être au bord de l’apoplexie"
fait partie du langage courant. Exemple : "il est urgent d’investir
massivement dans les transports en commun d’Ile-de-France pour soulager
un réseau au bord de l’apoplexie"


Dernière édition par chevalier01 le Jeu 8 Jan - 19:58, édité 1 fois
avatar
chevalier01
Admin

Nombre de messages : 456
Age : 57
Localisation : nice
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersduweb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mot du jour :

Message par Regismu le Dim 4 Jan - 13:07


_________________
Regismu

avatar
Regismu
delirium

Nombre de messages : 167
Age : 60
Localisation : 13
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.surflash.net/regismu/

Revenir en haut Aller en bas

kyrielle

Message par chevalier01 le Jeu 8 Jan - 19:58

Une kyrielle est une longue suite de paroles, de choses ou de personnes.


Exemples :

"Il y a une heure que je vous débite aux oreilles une kyrielle d’injures sans que vous y ayez fait attention" (Alfred Bouchard, La langue théâtrale)

"Judo : une kyrielle de médailles" (Ouest-France)

"Coopération Émirats Arabes Unis-Bénin : une kyrielle d’hommes d’affaires émiratis au Bénin" (Groupe de presse Fraternité)



Ce mot a été formé au Moyen-Âge par allusion à la
répétition, au cours de la messe, des termes grecs "Kyrie eleison"
(Seigneur, prends pitié).



En versification, la rime kyrielle
consiste à répéter un même vers à la fin de chaque couplet. Par
exemple, dans la Ballade des pendus de François Villon, chaque couplet
se termine par : "Mais priez Dieu que tous nous veuille absouldre !".



Le jeu des kyrielles
consiste à enchaîner des mots ou des expressions qui commencent par la
dernière syllabe de l’expression précédente. Exemple : "Marabout, bout
de ficelle, selle de cheval, etc.".
avatar
chevalier01
Admin

Nombre de messages : 456
Age : 57
Localisation : nice
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersduweb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mot du jour :

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum